Le Livre en papier • Dernières chroniques d'un mégalo de Michaël Hagelstein

publier-un-livre.com_2579-dernieres-chroniques-d-un-megalo
Dernières chroniques d'un mégalo
Catégorie : Romans & Essais - Essais
Si mon père m'a offert une première éducation musicale, que je n'ai jamais vraiment totalement reniée (Beatles, Creedence Clearwater Revival, Joe Dassin, Ten Years After, ...), et si mon parrain m'a ouvert de nombreux horizons rock'n'roll (Rolling Stones, David Bowie, Roxy Music...), je dois ma dernière vraie leçon musicale à mon oncle Timothy, qui m'a aidé à comprendre, par ses propres compositions que la chanson de variété n'était pas le truc ringard dans lequel j'avais eu trop longtemps tendance à la cantonner. Et puis, malgré toute cette mégalomanie dont je qualifie mes chroniques, il était sans doute temps de rappeler que je ne m'étais pas fait tout seul.
Prix : 9,99 €
Tous les prix incluent la TVA, hors frais de port
Si mon père m'a offert pour unique héritage une première éducation musicale, que je n'ai jamais vraiment totalement reniée (Beatles, Creedence Clearwater Revival, Joe Dassin, Ten Years After, ...), et si mon parrain m'a ouvert de nombreux horizons rock'n'roll (Rolling Stones, David Bowie, Roxy Music...), je dois ma dernière vraie leçon musicale à mon oncle Timothy, qui m'a aidé à comprendre, par ses propres compositions et son album de reprises, L'Intranquille Exil, que la chanson de variété n'était pas le truc ringard dans lequel j'avais eu trop longtemps tendance à la cantonner. Et puis, malgré toute cette mégalomanie dont je qualifie mes chroniques, il était sans doute temps de rappeler que je ne m'étais pas fait tout seul : de la Médiathèque de Verviers à Laurent Dupuich, en passant par Pascal Tonnaer, Dimitri Giunta, François Frédérick, Maurice Demoulin, Roland Schoonbroodt, Olivier Malherbe et ma femme, j'ai plutôt été l'excellent disciple que le véritable maître. Je dois beaucoup à ces personnes. Quant à la question « cinéma », l'Université de Liège ne m'aura jamais appris qu'à aimer les discours autour du Septième Art plutôt que les films en tant que tels : à nouveau, Maurice Demoulin et, des années plus tard, Laurent Dupuich m'ont permis d'explorer des terres inconnues, au-delà (ou en-deçà?) du cinéma de l'étrange. Derrière la mégalomanie se cachait plutôt un hommage... J'espère que cela aura été clair pour mes lecteurs.
Auteur : Michaël Hagelstein
Catégorie : Romans & Essais - Essais
Format : A5 (14,8 x 21 cm)
Nombre de pages : 146
Couverture : Souple
Reliure : Dos carré collé
Finition : Brillant
ISBN : 978-2-8083-1740-5
« Retour au catalogue
Michaël Hagelstein Auteur de nouvelles, de scénarios, de poèmes, de chroniques musicales et cinématographiques et même des romans dont... Tous les ouvrages de cet auteur »
Partager :
Le Livre en Papier c'est aussi :
Paiement par carte
Le Livre en Papier vous permet de payer vos commandes par Bancontact, Visa et Master Card mais également par virement bancaire.
Expédition à l'international
Le Livre en Papier expédie vos commandes où que vous soyez via les services de Bpost.
Publier votre livre gratuitement !
Le Livre en Papier vous permet de publier un livre gratuitement, sans surprise, ni frais cachés. Cliquez ici pour plus d'informations