Le Livre en papier • Brigitte Guilbau

Catégories :
Nouveautés :
publier-un-livre.com_841-de-vesnau-a-virginal
De Vesnau à Virginal
Jacques Vanderlinden Présentation imagée du village de Virginal
publier-un-livre.com_840-virginal-l-echo-de-la-vie-rurale
Virginal L'écho de la vie rurale
Jacques Vanderlinden Virginal en cartes postales et documents
publier-un-livre.com_839-mes-plus-belges-annees
Mes plus belges années
Ortlieb On se doutait bien que Strip-Tease Se mitonnait dans les enfers Et que des sorciers pervers Distillaient poisons et traîtrises. Mais Mathieu pousse...
publier-un-livre.com_838-a-l-ame-et-au-coeur
A l'âme et au coeur
Garance Mac Ital Ce recueil de poésies est la respiration du vécu de l’auteure, quittant sa terre natale avec juste le cocon familial délaissant par l’immigration ses repères...

Brigitte Guilbau

« Petite fille, née en hiver d’un père d’origine bretonne et d’une mère ardennaise, j’ai affiché très rapidement un caractère trempé. Enfant, je voulais devenir Chef Apache, puis, en comprenant les spécificités ethniques et donc les limites à mes souhaits, j’ai voulu être cow-boy (genre Danse avec les loups ou Little Big Man). A l’adolescence, je voulais partir avec le Commandant Cousteau. Trente années après St Germain des Prés, je revendiquais l’Existentialisme… Aujourd’hui, je suis professeur de cours philosophiques. Active et engagée, mes objectifs pédagogiques et mes travaux d’écriture sont tous tournés vers la réflexion humaniste, certains avec force et désespoir, d’autres avec l’ironie propre aux vrais sensibles, mais toujours avec le même dénominateur commun : la condition de l’Homme, ses espoirs et ses doutes. Cet engagement citoyen m’a valu la reconnaissance de mes pairs avec le prix de la Fondation Reine Paola pour l’enseignement, le prix de la CommunautéFrançaise de Belgique et le prix Condorcet-Aron. En 2003, j’ai été Namuroise de l’Année et reconnue « Enseignant Entreprenant ». Certaine que les actes prévalent sur les paroles, j’affiche une attitude résolument anti-tartuffe en disant qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une face de Carême pour défendre la vie car défendre la vie c’est l’aimer. J’apprécie cette réflexion de Zola qui dit qu’il faut savoir où on veut aller, que c’est bien…mais que c’est encore mieux de montrer qu’on y va et il m’arrive d’ajouter « Tu veux du bonheur? Donne du bonheur… »

Les livres publiés par cet auteur/éditeur :

publier-un-livre.com_520-la-quatrieme-fee

La Quatrième Fée

Brigitte Guilbau Une légende vietnamienne raconte l’histoire de trois fées. La première veille sur l’embryon, le fœtus et la mère pour leur...

En savoir plus »
publier-un-livre.com_383-102670-talion

102.670, Talion

Brigitte Guilbau Malade, Charles Depreez refuse l’acharnement thérapeutique et fera tout pour que ses dernières volontés soient respectées....

En savoir plus »