Le Livre en papier • Blog • A la rencontre de Nathan Delie

Articles les plus récents :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-nilay-inmeler
A la rencontre de Nilay Inmeler A la rencontre des auteurs 06/08/2020 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-jean-yves-buron
A la rencontre de Jean-Yves Buron A la rencontre des auteurs 18/06/2020 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-matthieu-bruyndonckx
A la rencontre de Matthieu Bruyndonckx A la rencontre des auteurs 18/05/2020 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-marie-france-dehon
A la rencontre de Marie-France Dehon A la rencontre des auteurs 12/03/2020 Lire la suite »
publier-un-livre.com_assucopie-autopublication-et-droit-d-auteur
Assucopie, autopublication et droit d’auteur Fiches pratiques 21/02/2020 Lire la suite »
Rejoignez-nous sur Facebook :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-nathan-delie

A la rencontre de Nathan Delie

Posté le 03/03/2020 • Catégorie : A la rencontre des auteurs

Nathan Delie, vous êtes l'auteur du livre Loin des regards indiscrets publié avec Le Livre en papier.

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Nathan Delie, j’ai 20 ans, j’habite à Chaumont-Gistoux dans le Brabant-Wallon et je suis étudiant en sciences politiques à l’UCLouvain. J’ai joué de la flûte traversière pendant de nombreuses années, je suis aussi passionné par l’actualité et la psychologie (entre autres). J’ai aussi été un grand dévoreur de livres pendant longtemps (j’ai un peu moins de temps pour ça dernièrement).

Quand avez-vous commencé à écrire ?

Il m’est difficile de répondre à cette question car j’ai peu écrit en dehors de mes cours de français en secondaire mais je m’appliquais pour que mes textes soient valables, donc d’une certaine manière, je peux considérer que j’écris depuis déjà bien longtemps. En dehors de mes cours, j’ai débuté l’écriture d’un livre d’heroic fantasy vers 15 ans (finalement abandonné) et j’ai participé à 3 reprises à un concours de textes à partir de ma 4ème humanité.

Quelle étape vous a paru la plus facile et celle qui vous a paru la plus difficile lors de l’écriture de votre livre ?

Le plus difficile pour moi a été d’essayer de maintenir un rythme et une cohérence au récit du début à la fin. Trouver suffisamment d’idées pour tenir en haleine le lecteur pendant plus de 200 pages est un vrai défi !
A l’inverse, j’ai eu plus de facilités pour décrire les pensées et les émotions de mon personnage. Je crois que j’ai une bonne capacité d’analyse et de description des situations (fictives) vécues.

Aimez-vous lire ? Beaucoup de gens croient qu’il faut beaucoup lire pour écrire. Qu’en pensez-vous ? 

Autant il me parait possible d’aimer lire sans aimer écrire, autant je conçois difficilement qu’on puisse aimer écrire sans aimer lire. Ceci ne veut cependant pas dire qu’on soit forcément obligé de lire beaucoup pour être capable d’écrire. Personnellement, je lisais énormément étant plus jeune, mais moins ces derniers temps (en tout cas des romans).

Combien de temps avez-vous laissé murir votre projet et quel a été l’élément déclencheur qui vous a poussé à prendre la plume pour l’écrire ?

Je rêve d’écrire un roman depuis mes 7 ans environ. J’ai toujours gardé ce projet en tête, et j’ai véritablement décidé de me lancer lorsque j’ai reçu le premier prix du concours de textes de la Maison de la Francité à Bruxelles en 2017. Ma nouvelle avait été appréciée et des membres du jury m’ont encouragé à poursuivre mon parcours avec l’écriture d’un roman.

Avez-vous d’autres projets de livre(s) en cours (suite, nouvelle saga, etc.) ? 

J’aimerais écrire un nouveau roman. J’envisage de commencer son écriture à l’été prochain. Etant donné que mon premier livre était centré sur une femme âgée qui était la narratrice du récit (écriture à la première personne du singulier), je souhaiterais mettre en avant un autre type de personnage, probablement un jeune homme. Le roman sera sûrement écrit à la 3ème personne du singulier. Le scénario sera plus complexe que mon premier roman, avec d’autres thèmes traités et un style allégé (bien que je compte garder ma « patte »). Il est aussi assez probable que j’introduise un élément surnaturel (un don extraordinaire ou quelque chose de ce type) dans le roman, sans qu’il soit pour autant question de science-fiction à proprement parler.

Comment faites-vous votre promotion ? (Réseaux sociaux, presse, salons et foires du livre, démarchage dans les points de vente, etc.)

Je m’occupe de la promotion du roman via une page d’auteur Facebook, des interviews écrites ou télévisées dans la presse (L’Avenir et TVcom entre autres), des librairies-partenaires dans le Brabant-Wallon et au-delà, et le bouche-à-oreille qui n’est pas à négliger !

Quels conseils ou astuces donneriez-vous à un auteur qui souhaite publier un livre ?

Je lui conseillerais de s’informer un maximum autour de lui, d’essayer de prendre contact avec des personnes qui connaissent le milieu du livre et de prendre son temps avant d’opter pour une formule en particulier.

Comment avez-vous découvert Le Livre en papier ?

J’ai découvert Le Livre en Papier via des recherches personnelles sur internet et des recommandations de professionnels du livre.

Pourquoi avoir choisi l’auto-édition avec Le Livre en papier ?

Avant de découvrir Le Livre en Papier, j’avais envoyé mon roman à quelques éditeurs. J’ai reçu des réponses négatives dans certains cas, mais aussi positives pour quelques autres. Cependant, le type de diffusion et de promotion ne me convenait pas tout-à-fait, j’ai donc opté pour la formule proposée par Le Livre en Papier qui me paraissait très intéressante (j’ai notamment été sensible au fait que le type de papier utilisé soit respectueux de l’environnement).

Comment décririez-vous cette expérience ?

Positive, je suis satisfait du service et des contacts. Je suis content d’avoir choisi une entreprise belge à taille humaine avec un personnel disponible et attentif aux demandes.   

Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Je commanderais plus d’exemplaires dès le début… 

Recherches connexes : Nathan Deliepublier livre, ecrire un livre

« Retour aux articles