Le Livre en papier • L'Omerta de la Mère (La République des Javert au 20e siècle) de Patrick de Zara

publier-un-livre.com_689-l-omerta-de-la-mere-la-republique-des-javert-au-20e-siecle
L'Omerta de la Mère (La République des Javert au 20e siècle)
Catégorie : Romans & Essais - Nouvelles
Gagarine venait de libérer l’espace et Elvis le tempo. C’était le temps des copains, des guitares électriques Yéyé, de la Nouvelle vague en Vespa, des blousons noirs en Malagutti, des promoteurs en DS, des étudiants en Deuche, des minets en Triumph, des minettes en Mini, des Pin-up en chignon, du petit Bikini de Dalida, du petit Gonzalès et de Bambino, des Clodettes et des Dactylo Rock, du silence en Calypso, du Bip Bip en Spoutnik, de la Téloche, du Jukebox, du Flipper, du Hulahoop et des Scoubidoubidou.

C’était la plus belle maman du quartier, douée de l’art d’être femme et fière de l’être, pourtant dans le Sud il ne manquait pas de starlettes stylées BB, Gina, Sophia ou d’autres beautés. L’enfant silencieux ne comprenait pas pourquoi la Mère disait de lui : "Ces gens-là sont trop intelligents, on ne peut pas vivre avec eux".
Prix : 15,00 €
Tous les prix incluent la TVA
La plus belle maman du quartier - Avant, il n’y avait pas d’avant - Avant, il n’y avait pas d’univers - Avant, il y avait les légendes - Avant, il n’y avait pas d’autre enfant - Ainsi était l'univers - Ainsi était la préhistoire - DEUX c’est mieux que UN - La babyboumeuse n’aimait pas les enfants - Le bonhomme-carnassier - Tout ce qui était montré ou caché - Tout ce qui était dit ou non-dit - Tout ce qui était proposé ou piégé - Le petit tondu de la récréation - La légende légitime - Les étrangers et les estrangers - Le mime et le mimétisme - Une nature épineuse, vénéneuse, venimeuse - L’Afrique c’est le père et l’Asie la mère - Le lynchage d’enfant - Le bonhomme-collabo - Gagarine venait de libérer l’espace et Elvis le tempo - Le Sud du Sud - L’âne c’est toi - Le copain n’était pas l’ami - L’église sous la mer - Mai 68 n’était pas une révolution psychédélique - La révolution de palais spontanéiste - La régression postmoderne - Le réel non raisonnable - Il ne connaissait personne et personne ne le connaissait - Les chamelles des Djinns - Les maths modernes ou le boulier chinois - La Dolce Vita en 4L - La famille des Javert - Mélodrame de diversion - Eliza et l’intelligence artificielle - Les Pieds-Nickelés chez Madame-Nickel - La blanche ou la noire - Vrai-faux ou falsification - P le Pourri - Chouia Baraka - Le somnambule et les insomniaques - A cause du turban - Interdiction de témoigner - Une erreur peut en cacher une autre - Ce n’est pas moi, c’est l’Autre - L’œil le regardait - Ils ont bien fusillé Brasillach - On est obligé de faire ça - Le poulpe trop intelligent - L’omerta de la Mère - La situation dangereuse - Trucs et trucages - Et pourtant elle tourne - Le jugement sur la disparition du Père - L’exil à perpétuité.
Auteur : Patrick de Zara
Catégorie : Romans & Essais - Nouvelles
Format : A5 (14,8 x 21 cm)
Nombre de pages : 208
Couverture : Souple
Reliure : Dos carré collé
Finition : Brillant
ISBN : 978-2-8083-0066-7
« Retour au catalogue
Partager :
Le Livre en Papier c'est aussi :
Paiement par carte
Le Livre en Papier vous permet de payer vos commandes par Bancontact, Visa et Master Card mais également par virement bancaire.
Expédition à l'international
Le Livre en Papier expédie vos commandes où que vous soyez via les services de Bpost.
Publier votre livre gratuitement !
Le Livre en Papier vous permet de publier un livre gratuitement, sans surprise, ni frais cachés. Cliquez ici pour plus d'informations