Le Livre en papier • Cadavres en kits de Christian Spits

publier-un-livre.com_2187-cadavres-en-kits
Cadavres en kits
Non ! Ce ne sont pas les personnages déjà connus, ces quelques héros récurrents des précédentes chroniques de ‘ON  ’ qui constituent le sujet de cet ouvrage, pas plus que l’alibi d’une trame policière.
Le thème de ce récit, c’est le petit monde de Don Copulêd et les péripéties du bonhomme pour survivre dans le macrocosme souvent burlesque de ces ‘ sauvages’ de la baronnie d’Avubinbon-so-Mozète.
Aaah ! Avubinbon-so-Mozète et ses habitants…
Ce n’est là rien de plus qu’un microélément de la métagalaxie où tout se révèle bonnement truculent. Plus ! Rabelaisien !
Vous pourriez bien ressortir de cette lecture nostalgique d’un univers perdu, puisque pour vous inaccessible autrement qu’en esprit.
Prix : 23,00 €
Tous les prix incluent la TVA
Non ! Ce ne sont pas les personnages déjà connus, ces quelques héros récurrents des précédentes chroniques de ‘ON  ’ qui constituent le sujet de cet ouvrage, pas plus que l’alibi d’une trame policière.
Le thème de ce récit, c’est le petit monde de Don Copulêd et les péripéties du bonhomme pour survivre dans le macrocosme souvent burlesque de ces ‘ sauvages’ de la baronnie d’Avubinbon-so-Mozète.
Aaah ! Avubinbon-so-Mozète et ses habitants…
Ce n’est là rien de plus qu’un microélément de la métagalaxie où tout se révèle bonnement truculent. Plus ! Rabelaisien !
Vous pourriez bien ressortir de cette lecture nostalgique d’un univers perdu, puisque pour vous inaccessible autrement qu’en esprit.

Dans ce troisième volume des « improbables chroniques de “ON” », l’auteur vous convie à vous fondre encore un peu plus dans son univers quelque peu délirant — à l’estime de certains délateurs. Mais qui nous prouve que ces tristes sires ne vivent pas dans un système de pensée dépassé et erroné ? Peut-on affirmer, peut-on certifier, que notre réalité est la seule, l’unique ? Qu’en serait-il si notre existence n’était que rêvée, que probablement alors, nous-mêmes ne fussions que la résultante d’un fantasme de quelque être — ou pur esprit —, quant à lui bien vivant dans une autre dimension, sur un plan différent ?

Terroir… Wallon… Humour… Polar… Coïncidences… Satire… Gouaille… Plaisirs gourmands… Mélange des genres… Improbable… Gauloiseries… Calembredaines… Mais surtout Avubinbonerêyes en tous genres. C’est à la Belge ! Un peu de tout, mais avec énormément de bonheur !

DE QUELQUES PRÉCISIONS À PROPOS DE CES CHRONIQUES

Cet ouvrage relève totalement de la fiction. Son histoire se déroule dans un de ces univers parallèles au nôtre. Ces univers ont un commun dénominateur : ON. Ce gros rigolo de ON veille ironiquement et en parfait humoriste sur tous ces petits mondes. Pour éviter de s’enliser dans un travail, terme qui lui répugne, il archive les données sous forme de chroniques. Cet ouvrage a pu être conçu par l’auteur grâce à l’humeur facétieuse de ce ON qui lui a permis d’accéder à une partie de ces informations depuis, et en dépit de, sa propre dimension. Il a ainsi pu constater que ces univers ont beaucoup de points en commun. De tous les éléments : planètes, paysages, états, drapeaux, villes et villages, implantations, lieux, fleuves… bref tout ce qui y semble effectivement réel, certains restent similaires d’une dimension à l’autre, certains sont différents. Il en va de même de tout ce que nous considérons comme relevant du vivant : flore et faune, y compris les humanoïdes se rencontrent similaires ou non. Parfois aussi ils se retrouvent dans plusieurs univers, à l’exception de l’autre. Cela relèverait de la question du choix d’incarnation des âmes.
Je pourrais essayer de m’étendre plus longuement, mais expliciter ON relève de l’infini, de la gageure donc. Pour le coup, ON m’a bien fait comprendre que je serais bien incapable de le percevoir dans sa globalité. C’est pourquoi je me suis limité jusqu’à présent — peut-être même est-ce le seul qu’ON m’ait autorisé à aborder ? — aux chroniques d’un seul de ces univers. Vous pourrez constater que certains lieux portent des noms similaires à ceux que nous fréquentons, d’autres non. Par contre, si certains êtres vous évoquent des gens par ailleurs connus de vous, cela ne relève que de pures coïncidences extradimensionnelles. Les possibilités rendant ce phénomène improbable ont beau être infinies, ce farceur de ON semble pourtant bien décidé à n’en point tenir compte et à se payer jusqu’à sa propre tête. Façon de parler, bien évidemment…
Auteur : Christian Spits
Editeur : L'imagitateur
Catégorie : Romans & Essais - Roman policier
Format : A5 (14,8 x 21 cm)
Nombre de pages : 328
Couverture : Souple
Reliure : Dos carré collé
Finition : Brillant
ISBN : 978-2-930981-1-54
« Retour au catalogue
Christian Spits Sorte de Dr Jekill et Mr Hyde, Christian Spits, pendant plusieurs décennies, a subdivisé son temps entre l’univers cité de... Tous les ouvrages de cet auteur »
L'imagitateur Sans doute y aurait-il beaucoup à raconter quant à la philosophie de cette micromaison d’édition à diffusion... Tous les ouvrages de cet éditeur »
Partager :
Le Livre en Papier c'est aussi :
Paiement par carte
Le Livre en Papier vous permet de payer vos commandes par Bancontact, Visa et Master Card mais également par virement bancaire.
Expédition à l'international
Le Livre en Papier expédie vos commandes où que vous soyez via les services de Bpost.
Publier votre livre gratuitement !
Le Livre en Papier vous permet de publier un livre gratuitement, sans surprise, ni frais cachés. Cliquez ici pour plus d'informations