Le Livre en papier • La Belle-Roche, un patrimoine naturel, culturel et scientifique à préserver de Benoit de SEILLE

publier-un-livre.com_1508-la-belle-roche-un-patrimoine-naturel-culturel-et-scientifique-a-preserver
La Belle-Roche, un patrimoine naturel, culturel et scientifique à préserver
En 1980, le site de la Belle-Roche à Sprimont (Province de Liège, Belgique) a vu la découverte d’un remarquable gisement archéologique et paléontologique dans le cadre des travaux de carrière qui animent les lieux depuis le milieu du XIXème siècle.

Fouillée jusqu’au début 1998 par une équipe pluridisciplinaire de l’Université de Liège et datée de 500.000 ans, cette grotte comblée a livré les restes d’une cinquantaine d’espèces de faune fossile du Cromérien qui en font un site de référence en Europe pour cette période ainsi qu’une industrie lithique composée d’un centaine de pierres taillées, dont deux bifaces, qui figurent parmi les traces d’occupation humaine les plus anciennes du Benelux !

A l’occasion du 40ème anniversaire de la découverte de ce précieux site préhistorique, l’auteur entreprend ici de le remettre en lumière...
Prix : 40,00 €
Tous les prix incluent la TVA
La protection et la sauvegarde du patrimoine pour les générations futures, qu’il soit architectural, culturel, scientifique ou encore immatériel doit être l’affaire de tous, citoyens comme représentants politiques.

En 1980, le site de la Belle-Roche à Sprimont (Province de Liège, Belgique) a vu la découverte d’un remarquable gisement archéologique et paléontologique dans le cadre des travaux de carrière qui animent les lieux depuis le milieu du XIXème siècle.

Fouillée jusqu’au début 1998 par une équipe pluridisciplinaire de l’Université de Liège à la faveur d’un arrêt de la carrière et datée de 500.000 ans, cette grotte comblée a livré les restes d’une cinquantaine d’espèces de faune fossile du Cromérien qui en font un site de référence en Europe pour cette période ainsi qu’une industrie lithique composée d’un centaine de pierres taillées, dont deux bifaces, qui figurent parmi les traces d’occupation humaine les plus anciennes du Benelux !

Aujourd’hui pourtant, la grotte de la Belle-Roche ne jouit d’aucune protection officielle, les autorités communales et régionales ayant préféré voir la carrière se rouvrir dès l’automne 2000 et se développer de façon très importante (production multipliée par 7 par rapport à 1980 !) afin de bénéficier de rentrées financières bien légitimes à court terme.

Ceci malgré le combat des scientifiques de l’Université de Liège, qui se sont joints aux riverains des villages de Fraiture (Commune de Sprimont), Pont-de-Scay et Halleux (Commune de Comblain-au-Pont, limitrophe), constitués en l’asbl Belle-Roche 500.000, afin de se défendre en prévision des importantes nuisances qui leur étaient promises et pour obtenir la protection et la mise en valeur du gisement préhistorique. Lutte ponctuée de trois demandes de classement toutes refusées par la Commission Royale des Monuments, Sites et Fouilles, et par l’organisation en mai 2000 des premières rencontres internationales « Villages Témoins des Premiers Européens » sous le Haut Patronage du Prince Laurent de Belgique et en présence de personnalités scientifiques et politiques belges et étrangères de renom.

A l’occasion du 40ème anniversaire de la découverte de ce précieux site préhistorique, patrimoine universel, l’auteur veut le remettre en lumière et décrit les lieux sous tous leurs aspects, s’attarde en détail sur le remplissage de la grotte comblée ainsi que sur les processus de sa formation, et revient sur les principaux fossiles et pierres taillées mis au jour sur la fouille.

Dans la deuxième partie, il passe ensuite en revue les principales découvertes de fossiles d’hominidés en Europe et dans le monde afin de mieux situer la grotte de la Belle-Roche sur la ligne du temps de la préhistoire, et décrit les différents sites belges et européens qu’il a eu personnellement l’occasion de visiter et qui ont été l’objet d’une fructueuse mise en valeur.

Dans la troisième partie, il revient en détail sur l’histoire déjà longue du site de la Belle-Roche ainsi que sur les évènements qui ont rythmé sa vie depuis les années 1850 jusqu’à aujourd’hui (développement de la carrière des débuts aux moyens rudimentaires, découvertes archéologiques et paléontologiques, fouille de la grotte fossile, demande de nouveau permis pour la carrière, actions des scientifiques et des riverains, rencontres internationales de mai 2000, reprise et réouverture de la carrière moderne, visite de sites préhistoriques belges et étrangers, demandes d’extension de la carrière, incidents divers, …).

Dans la quatrième et dernière partie, finalité de l’ouvrage, l’auteur fait des propositions concrètes pour une mise en valeur scientifique, culturelle et touristique du gisement archéologique et paléontologique de la Belle-Roche : le Paléontoscope de la Belle-Roche, un complexe muséal et un centre de recherches pluridisciplinaires attaché à l’Université de Liège !
Auteur : Benoit de SEILLE
Catégorie : Ouvrages scientifiques - Paléontologie
Format : A4 (21 x 29,7 cm)
Nombre de pages : 163
Couverture : Souple
Reliure : Dos carré collé, cousu au fil de lin
Finition : Brillant
ISBN : 978-2-8083-0798-7
« Retour au catalogue
Benoit de SEILLE Né en 1974 à Liège, Benoit de SEILLE est diplômé Bachelier en Agronomie (spécialisation sylviculture et environnement) et... Tous les ouvrages de cet auteur »
Partager :
Le Livre en Papier c'est aussi :
Paiement par carte
Le Livre en Papier vous permet de payer vos commandes par Bancontact, Visa et Master Card mais également par virement bancaire.
Expédition à l'international
Le Livre en Papier expédie vos commandes où que vous soyez via les services de Bpost.
Publier votre livre gratuitement !
Le Livre en Papier vous permet de publier un livre gratuitement, sans surprise, ni frais cachés. Cliquez ici pour plus d'informations