Le Livre en papier • Blog • Créer une couverture de livre professionnelle - La première de couverture

Articles les plus récents :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-hesveo-serge-vanoevelen
A la rencontre de Hesveo (Serge VanOevelen) A la rencontre des auteurs 12/09/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_le-vif-dominique-ugeux
LE VIF - Dominique Ugeux Revue de presse 16/07/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_creer-une-couverture-de-livre-professionnelle-plan
Créer une couverture de livre professionnelle - Plan Fiches pratiques 31/01/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-christina-previotto
A la rencontre de Christina Previotto A la rencontre des auteurs 30/01/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-vincent-vallee
A la rencontre de Vincent Vallée A la rencontre des auteurs 24/01/2017 Lire la suite »
Rejoignez-nous sur Facebook :
publier-un-livre.com_creer-une-couverture-de-livre-professionnelle-la-premiere-de-couverture

Créer une couverture de livre professionnelle - La première de couverture

Posté le 27/02/2017 • Catégorie : Fiches pratiques

La première de couverture est la seule page visible lorsque le livre est fermé.
Elle est un facteur majeur de la décision d’achat et doit susciter l’intérêt du lecteur potentiel en un regard. Il est donc essentiel qu’elle soit harmonieuse et cohérente avec le sujet du livre.
Cet article a pour but de vous guider dans la réalisation de la première de couverture.

Contenu

La première de couverture doit au minimum contenir les informations suivantes :

  • Le titre du livre
    Un titre efficace ne dévoile pas l’intrigue mais donne envie d’en savoir plus et donne éventuellement le ton de l’histoire.
  • Le nom de l’auteur ou son pseudo

Et éventuellement :

  • Un sous-titre
  • Le genre (polar, essai, biographie, etc.)
  • Une illustration (photo, dessin, etc.)
  • Le logo ou le nom de l’éditeur
  • Le logo du Livre en papier (Télécharger le logo du Livre en papier)

Impératifs techniques

Pour obtenir un beau résultat à l’impression, il est nécessaire de respecter quelques impératifs techniques

  • La résolution des images doit être de 300 dpi au format réel.
    Cela signifie que la résolution de l’image au format réel (aux dimensions réelles de l’image imprimée) doit être de 300 dpi (= 300 pixels par pouce).
  • Ne pas aplatir le fichier (plus d’info dans l’article sur la mise en page, à paraitre)
  • Intégrer les polices. La plupart des logiciels intègre les polices par défaut (plus d’info dans l’article sur la mise en page, à paraitre).

Astuce :

Pour vérifier que la résolution de l’image est suffisante sans outil spécifique, assurez-vous qu’il soit aux bonnes dimensions, enregistrez-le au format PDF puis zoomer le résultat à 200%. Si vous voyez des pixels (carrés) ou un halo flou autour des lignes, courbes et angles, c’est que la résolution est insuffisante.

Utiliser une illustration efficace

Il est indispensable que l’illustration présente sur la première de couverture soit une image forte qui attirera l’œil de l’acheteur.

Si vous êtes illustrateur ou photographe, vous avez probablement déjà une illustration de qualité à utiliser. Pour tous les autres auteurs, il peut être compliqué de trouver une illustration de qualité. Nous avons donc sélectionné pour vous une liste de banques d’images en haute résolution. Certaines sont payantes, d’autres sont gratuites et libres de droit.

Le copyright

Le copyright est le droit d’auteur du propriétaire d’une image. Le propriétaire d’une image peut demander un paiement, une mention (crédit) ou toute autre forme de compensation pour l’utilisation d’une image.
Vous n’aimeriez pas que quelqu’un copie votre livre et l’utilise à son compte sans vous en parler ? C’est normal et c’est le même principe pour les images.
Pour éviter tout problème, vous avez 2 solutions. Soit vous passez par une banque d’images payantes et vous achetez les droits d’utilisation de l’image qui vous intéresse, soit vous faites votre recherche dans une banque d’images gratuites et libres de droit.

Attention : « Gratuit » ne signifie pas nécessairement « libre de droit » et inversement.
Une image libre de droit signifie que vous ne devez pas payer à chaque utilisation de l’image. Elle reste la propriété de son auteur mais vous pouvez l’utiliser si vous respectez les conditions. Une image libre de droit n’est pas nécessairement gratuite. Vous devrez parfois payer une licence pour utiliser une image libre de droit.

A l’inverse, une image peut être mise gratuitement à disposition par son propriétaire sans pour autant être libre de droit. Le propriétaire peut par exemple la mettre à disposition pour un usage personnel (fond d’écran), pour un blog privé, etc. mais demander une compensation dans le cas d’un usage commercial.

L’idéal est de trouver une illustration en licence Creative commons CC0. Ces images sont gratuites (pas de paiement demandé pour obtenir la licence d’utilisation de l’illustration) et libres de droit (pas de paiement demandé pour chaque utilisation de l’illustration).
Plus d’infos sur la licence Creative Commons et ses variantes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_Creative_Commons

Veillez donc toujours à lire attentivement les conditions générales d’utilisation du site sur lequel vous trouvez une image qui vous plait et vérifiez également s’il y a des conditions particulières sur la page sur laquelle se trouve l’image.

Ne prenez JAMAIS une image directement depuis Google pour l’utiliser sur la couverture (ou à l’intérieur) de votre livre.

Par contre, vous pouvez télécharger une image depuis Google Images et utiliser ensuite le moteur de recherche de Google Images (glisser l’image dans la barre de recherche de Google images) pour trouver un site qui propose la licence de cette image légalement.

Les solutions gratuites

Les solutions gratuites et libres de droit sont plus rares que les payantes mais vous pourrez y trouver de magnifiques images en haute résolution.

Remarques :

  • Certaines de ces banques d’images proposent des images gratuites, tout en faisant la promotion d’images payantes. Vérifiez donc bien les conditions d’utilisation de l’image qui vous plaira afin de ne pas avoir de mauvaise surprise.
  • Certains sites de cette liste sont exclusivement anglophones. Si vous n’obtenez pas de résultat après une recherche en français, faites un essai en anglais. Google Translate est votre ami (https://translate.google.com/).

https://unsplash.com/
Licence CC0
Conditions générales : https://unsplash.com/license

https://www.pexels.com/
License CC0
Conditions générales : https://www.pexels.com/photo-license/

https://pixabay.com/
License CC0
Conditions générales : https://pixabay.com/fr/service/terms/

http://publicdomainarchive.com/
Licence CC0
Conditions générales : http://publicdomainarchive.com/terms-conditions/

https://stocksnap.io/
Licence CC0
Conditions générales : https://stocksnap.io/license

https://digitalcollections.nypl.org/
Archives de la bibliothèque de New-York.
Utilisation libre et gratuite.
Conditions générales : https://www.nypl.org/help/about-nypl/legal-notices/website-terms-and-conditions

http://www.1millionfreepictures.com/
Le site appartient à l’auteur des photos. Elles sont offertes au domaine public.
Vous pouvez mentionner l’auteur si vous le souhaitez.
Conditions générales : http://www.1millionfreepictures.com/p/photo-credits.html

http://viintage.com/
Les images sont annoncées comme étant dans le domaine public.
Pour usage privé et commercial.
Conditions générales : http://viintage.com/terms-conditions/

http://www.gratisography.com/
Utilisation libre et gratuite.
Conditions générales : http://www.gratisography.com/terms.html

http://pickupimage.com/
Utilisation libre et gratuite. Pour usage privé et commercial.
Conditions générales : Mention sur la page d’accueil

http://www.splitshire.com/
Utilisation autorisée, notamment, pour les couvertures de livres.
Conditions générales : https://www.splitshire.com/licence/

http://fr.freeimages.com/
Beaucoup d’images gratuites mais certaines ont des conditions particulières.
Le site fait aussi la promotion d’images payantes.
Conditions générales : http://fr.freeimages.com/license

Les solutions payantes

Les solutions payantes sont nombreuses et certaines sont de très bonne qualité. Sur ces sites, vous payez une licence pour utiliser une image. Vous n’en obtenez pas la propriété et n’en faites pas ce que vous voulez. Lisez donc toujours attentivement les conditions d’utilisation générales du site et les conditions particulières de l’image qui vous intéresse. Le prix dépend généralement de la taille de l’image et de la licence souhaitée.
A noter que pour l’utilisation d’une image sur la couverture d’un livre, une licence standard suffit. Vous n’avez pas besoin d’acheter une licence étendue.
Quelques exemples de banques d’images payantes :

La résolution/définition

Certains sites (généralement les solutions payantes) permettent de choisir la résolution de l’image à télécharger. Pour une couverture de livre, vous devez prévoir une résolution de 300 dpi au format réel d’impression.
Si l’image que vous choisissez est gratuite et libre de droit, prenez de préférence la plus haute résolution.

Les erreurs courantes

  • Utiliser une belle illustration mais sans rapport avec le livre, son titre ou son contenu. L’illustration de couverture de votre livre doit accrocher l’œil du lecteur mais doit aussi être cohérente avec le sujet du livre.
  • Dévoiler l’intrigue sans subtilité. Ne dévoilez pas toute l’histoire et ne cherchez pas à raconter toute l’histoire sur la couverture. Par contre, l’illustration peut être un instantané d’un moment important du livre. Vous pouvez également y glisser un détail discret qui sera vu et compris après lecture.
  • Utiliser une illustration d’une résolution insuffisante. Utiliser une image en basse définition donnera toujours un mauvais résultat à l’impression.
  • Choisir une illustration qui vous plait mais a peu de chance de plaire à vos lecteurs. Il est important que la couverture de votre livre vous plaise et que vous en soyez fier mais la couverture de votre livre doit aussi et surtout plaire à votre lectorat.
  • Bâcler la couverture de son livre. Si vous voulez que votre livre se vende, vous devez montrer à ses acheteurs potentiels que vous les respectez en soignant la couverture.

Vous ne souhaitez pas le faire vous-même ? Confiez la mise en page de la couverture de votre livre à l'un de nos graphistes.

Votre fichier est prêt ? Le Livre en papier publie gratuitement votre livre !


Retour au plan
« Retour aux articles