Le Livre en papier • Blog • A la rencontre de Nicolas Alaimo

Articles les plus récents :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-laurence-ortegat
A la rencontre de Laurence Ortegat A la rencontre des auteurs 19/03/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-hesveo-serge-vanoevelen
A la rencontre de Hesveo (Serge VanOevelen) A la rencontre des auteurs 12/09/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_le-vif-dominique-ugeux
LE VIF - Dominique Ugeux Revue de presse 16/07/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_creer-une-couverture-de-livre-professionnelle-la-premiere-de-couverture
Créer une couverture de livre professionnelle - La première de couverture Fiches pratiques 27/02/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_creer-une-couverture-de-livre-professionnelle-plan
Créer une couverture de livre professionnelle - Plan Fiches pratiques 31/01/2017 Lire la suite »
Rejoignez-nous sur Facebook :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-nicolas-alaimo

A la rencontre de Nicolas Alaimo

Posté le 12/01/2017 • Catégorie : A la rencontre des auteurs

Nicolas Alaimo, vous êtes l'auteur du livre La chronique des empires - Tome 1, publié avec Le Livre en papier.

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

En quelques mots, je m’intéresse beaucoup à l’histoire et à l’actualité. « Aimer le passé pour comprendre le présent afin d’entrevoir l’avenir » : voilà la raison pour laquelle je suis passionné par la science-fiction et, plus particulièrement, le space opéra.

Quand avez-vous commencé à écrire ?

Je ne sais pas vraiment. D’au plus loin que je me souvienne, j’ai commencé dans ma prime adolescence à écrire des poèmes pour moi et mes proches. Par la suite, j’ai commencé à lire des livres d’histoire traitant de la seconde guerre mondiale, le Régime de Vichy notamment. Dans le même temps, j’ai développé un goût prononcé pour les films/ séries de science-fiction tels que les incontournables Star Wars, Babylon 5, Stargate et Star Trek. Ils m’ont donné l’envie de poser sur le papier tout l’univers qui s’était construit dans mon imaginaire.

Quelle étape vous a paru la plus facile et celle qui vous a paru la plus difficile lors de l’écriture de votre livre ?

L’étape la plus facile ? Je dirai imaginer. Ce qui est bien avec la science-fiction et le space opéra, c’est que tout est possible. Quant à l’étape la plus difficile, se corriger. Mais ce qui est le plus compliqué dans l’écriture, par dessus tout, c’est la gestion du temps. Aujourd’hui, un écrivain amateur doit jongler entre sa vie professionnelle, familiale et ses loisirs. Et souvent, l’envie d’écrire se fait ressentir à des moments d’occupation ou lors d’obligation. C’est ardu de trouver des créneaux pour se plonger dans son univers.

Aimez-vous lire ? Beaucoup de gens croient qu’il faut beaucoup lire pour écrire. Qu’en pensez-vous ? 

Je ne suis pas un fana de lecture. Elle est nécessaire. Je pense que l’écriture est une compétence qui peut s’acquérir. Par contre, être imaginatif ou avoir de l’imagination, ça ne s’apprend pas. Elle est en vous ou pas. Sans elle, l’écriture n’a pas autant d’intérêt.

Combien de temps avez-vous laissé murir votre projet et quel a été l’élément déclencheur qui vous a poussé à prendre la plume pour l’écrire ?

C’est venu tout naturellement. Je crois que le temps était venu pour moi de me lancer. J’ai beaucoup hésité plus jeune car je ne me sentais pas préparer pour cette aventure. J’ai ressenti le besoin de matérialiser mon univers.

Avez-vous d’autres projets de livre(s) en cours (suite, nouvelle saga, etc.) ? 

Oui. Je prépare déjà un deuxième tome de la Chronique des Empires.

Comment faites-vous votre promotion ? (Réseaux sociaux, presse, salons et foires du livre, démarchage dans les points de vente, etc.)

Pour le moment, sur Facebook principalement. Je cherche encore d’autres voies.

Quels conseils ou astuces donneriez-vous à un auteur qui souhaite publier un livre ?

Imagine, écris et publie !

Comment avez-vous découvert Le Livre en papier ?

Via un reportage du JT de RTL-TVI.

Pourquoi avoir choisi l’auto-édition avec Le Livre en papier ?

C’est une chance qui est donnée aux auteurs amateurs. Et le Livre en papier nous permet de publier sans passer par la case jury de lecture. Le fait que ça plaise ou non n’est pas très important. L’essentiel, c’est que des écrivains puissent écrire et publier librement. Après, aux lecteurs de choisir !

Comment décririez-vous cette expérience ?

Comme une belle aventure ! Je la recommande.

Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Je l’aurais fait plus tôt !

 

« Retour aux articles