Le Livre en papier • Blog • A la rencontre de Christina Previotto

Articles les plus récents :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-d-albert-sottiaux
A la rencontre d'Albert Sottiaux A la rencontre des auteurs 22/05/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-purple-seven
A la rencontre de Purple Seven A la rencontre des auteurs 16/05/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-laurence-ortegat
A la rencontre de Laurence Ortegat A la rencontre des auteurs 19/03/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-hesveo-serge-vanoevelen
A la rencontre de Hesveo (Serge VanOevelen) A la rencontre des auteurs 12/09/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_le-vif-dominique-ugeux
LE VIF - Dominique Ugeux Revue de presse 16/07/2017 Lire la suite »
Rejoignez-nous sur Facebook :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-christina-previotto

A la rencontre de Christina Previotto

Posté le 30/01/2017 • Catégorie : A la rencontre des auteurs

Christina Previotto, vous êtes l'auteure du livre Louise et l'étrange forêt,publié avec Le Livre en papier.

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Christina Previotto, nom d’auteure Christina Previ. Je suis maman de 3 enfants, jeune retraitée et mamie quatre fois.

Quand avez-vous commencé à écrire ?

J’ai écrit mes premiers poèmes à l’adolescence et après une longue interruption, j’ai recommencé à écrire des poésies. Suite à la fréquentation d’un atelier d’écriture, le goût m’est venu d’écrire des contes.

Quelle étape vous a paru la plus facile et celle qui vous a paru la plus difficile lors de l’écriture de votre livre ?

Imaginer une histoire me semble assez facile, je dois par contre beaucoup retravailler l’écriture, la syntaxe, car mes phrases sont souvent trop longues.

Aimez-vous lire ? Beaucoup de gens croient qu’il faut beaucoup lire pour écrire. Qu’en pensez-vous ? 

J’aime beaucoup lire et je pense qu’il faut beaucoup lire pour pouvoir améliorer son style. Dans mon cas, j’ai trop souvent lu pour le simple plaisir de l’intrigue sans veiller à la forme, j’y veille à présent.

Combien de temps avez-vous laissé murir votre projet et quel a été l’élément déclencheur qui vous a poussé à prendre la plume pour l’écrire ?

Mon premier recueil a mûri longtemps, c’était avant « Le-Livre-en-Papier » j’avais peur de me lancer dans l’aventure et finalement l’envie fut la plus forte…

Avez-vous d’autres projets de livre(s) en cours (suite, nouvelle saga, etc.) ? 

Oui j’ai un recueil de poésies en cours et d’autres contes en préparation.

Comment faites-vous votre promotion ? (Réseaux sociaux, presse, salons et foires du livre, démarchage dans les points de vente, etc.)

J’ai créé une page facebook pour « Louise et l’étrange forêt », je participe à quelques salons, en 2016 par exemple : -salon des artistes de Nivelles-, -l’Alchimie du livre à Charleroi- et -la foire du livre de Mons-.plus des petites foires du livre locales. J'ai également déposé quelques exemplaires dans des librairies locales.

Quels conseils ou astuces donneriez-vous à un auteur qui souhaite publier un livre ?

Tout d’abord bien réfléchir à son projet, le fignoler et puis s’accrocher, persévérer.

Comment avez-vous découvert Le Livre en papier ?

Via internet en surfant à la recherche d’éditeurs et aussi de bouche à oreille.

Pourquoi avoir choisi l’auto-édition avec Le Livre en papier ?

Pour la finition, la rapidité et aussi le prix compétitif pour un album avec images en couleur.

Comment décririez-vous cette expérience ?

Positive, j’ai été étonnée par la rapidité et la qualité de finition du livre.

Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

En ce qui concerne le livre en papier rien, si ce n’est peut-être me décider plus tôt.

« Retour aux articles