Le Livre en papier • Blog • A la rencontre d'Edwin Quenon

Articles les plus récents :
publier-un-livre.com_le-journal-des-tribunaux-bernard-van-reepinghen
Le journal des tribunaux - Bernard Van Reepinghen Revue de presse 14/11/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-d-albert-sottiaux
A la rencontre d'Albert Sottiaux A la rencontre des auteurs 22/05/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-purple-seven
A la rencontre de Purple Seven A la rencontre des auteurs 16/05/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_liege-et-ses-auteurs
Liège et ses auteurs Actualités 15/05/2018 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-laurence-ortegat
A la rencontre de Laurence Ortegat A la rencontre des auteurs 19/03/2018 Lire la suite »
Rejoignez-nous sur Facebook :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-d-edwin-quenon

A la rencontre d'Edwin Quenon

Posté le 04/06/2019 • Catégorie : A la rencontre des auteurs

Edwin Quenon, vous êtes l'auteur du livre D'un certain point de vue publié avec Le Livre en papier.

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Se définir par son travail, et par ce qu'on fait ne me semble pas correct. L'être est plus important ! Je suis un jeune (encore pour 3ans, lol jaune) qui aime toucher à tout. Aventurier, bienveillant et passionné sont mes trois qualités. Têtu, râleur pourraient être les deux défauts qui me caractérise le plus... parmi tant d'autres.

Quand avez-vous commencé à écrire ?

A 6ans, à l'école, comme tout le monde ! Quoi ? Mon livre ! Ah pardon... Mon livre ? le 20 octobre 2017, à la suite d'une rupture. J'ai toujours voulu écrire un livre, et je n'ai jamais su en finir un seul... Au bout d'un moment, la cohérence ne fonctionnait plus... J'accorde beaucoup d'importance au scénario. Et si j'ai pas les poils lorsque je relis un chapitre, je l'enlève, voir j’arrête tout. Jusqu'à « D'un certain point de vue ». J'ai réussi à faire d'un livre, d'une seule histoire plusieurs petites histoires. La correctrice m'a justement dit « on pourrait adapter votre livre en série ».

Quelle étape vous a paru la plus facile et celle qui vous a paru la plus difficile lors de l’écriture de votre livre ?

La plus facile ? Ouvrir la page du document vierge... Rien n'est vraiment plus facile ou plus difficile. J'avais l'histoire en tête, c’était flou avant de rédiger des post-it partout dans mon bureau.  Créer les personnes, j'ai vraiment adoré ! Ils ont chacun un trait de caractère de ma personne. Rechercher dans les faits-divers les éléments pour constituer la colonne vertébrale fut sympa, aussi. La mettre à ma sauce, c'était cool. Non, vraiment, je crois que le plus difficile a été d'écrire « A suivre... » et de faire une pause avant d’écrire le second.

Aimez-vous lire ? Beaucoup de gens croient qu’il faut beaucoup lire pour écrire. Qu’en pensez-vous ? 

Je vais clairement casser le mythe.  Ma connaissance pour les subtilités de la langue française est faible. Parce que je n'ai jamais fini 3 livres, sauf ceux imposé par l'école ! Du coup, ça se ressent. Mon livre est dynamique, vif, rapide et alerte. Et aussi, ma correctrice doit faire un gros travail avec moi, parce que mis à part pour la cohérence, je ne me relis jamais... Je suis assez spontané. J'aime quand les choses vont vite. Le bla-bla dans un livre, c'est pas pour moi. Ce qui m’intéresse, c'est les dialogues.

Combien de temps avez-vous laissé murir votre projet et quel a été l’élément déclencheur qui vous a poussé à prendre la plume pour l’écrire ?

L’élément déclencheur a été la rupture avec une précédente relation longue de trois ans. Pourtant, je n'y parle absolument pas dans mon livre. Je fais mention d'un personnage qui a tout perdu, et qui ne tourne pas vraiment la page, mais le style drame/policier ne le permet pas vraiment. Bien que… On pourrait voir certaines allusions. 
Pour ce qui est du temps de maturation, je dirais que j'ai écris spontanément. J'ai vu un fait d'actualité, je me suis dit « ça mériterait d'en faire une histoire » et les premières pages ont été écrites. Il ne devait y avoir que 100pages, puis j'ai continué et le titre « d'un certain point de vue » est arrivé subitement, vers les 65% de complété.

Avez-vous d’autres projets de livre(s) en cours (suite, nouvelle saga, etc.) ? 

Suite, saga ! Autre livre !
Je viens de terminer le deuxième qui va être publié. Le troisième est en fin d’écriture, et déjà une grosse partie de corrigée par la correctrice. J'espère le sortir pour fin d'année !
Aussi, je planche sur une autre histoire – deux en réalité ! Mais je vais d'abord m’intéresser à une. La seconde demande encore du temps, c'est un fait que j'ai vécu. Je ne sais pas si je suis prêt à me mettre à nu à ce point. Et la première raconte une famille tout à fait ordinaire de 3 enfants et les parents dont le personnage principal va commettre un accident en voiture et tuer quelqu'un. Il n'était ni en excès de vitesse, ni sous influence de boissons ou de drogue, contrairement à la personne décédée. Juste là au mauvais endroit et au mauvais moment. Comment vivre avec ça lorsqu'on a 18ans et qu'on vient d'apprendre à conduire ?

Comment faites-vous votre promotion ? (Réseaux sociaux, presse, salons et foires du livre, démarchage dans les points de vente, etc.)

Pour tout vous dire... La nouvelle version de mon premier livre, qui a été recorrigé sortira en même temps que le 2. Une fois ces deux livres en ma possession, je vais faire le tour des librairies, les réseaux sociaux c'est bien, mais ça limite aux amis et à la famille.
J'aimerais bien faire les foires et salons et livre.

Quels conseils ou astuces donneriez-vous à un auteur qui souhaite publier un livre ?

Fonce ! Ecris ! Mais surtout, fais-toi relire, par des personnes extérieures. Si je m'étais relu seul, 1.000.000 de fautes auraient encore été trouvées par des lecteurs.
Ah oui ! Et aussi, se faire une ligne du temps avec le scénario de l'histoire ! Ça aide !

Comment avez-vous découvert Le Livre en papier ?

Grace à une amie qui a aussi publié plusieurs livres chez vous.

Pourquoi avoir choisi l’auto-édition avec Le Livre en papier ?

Proche de chez moi, elle l'avait fait, je savais que j'avais à faire à des personnes sérieuses. J'aimerais aussi le publier en Ebook, mais le livre en papier ne propose pas à ma connaissance une possibilité de le faire ou de le mettre sur Amazon... Et je suis assez nul que pour ne pas y arriver seul...

Comment décririez-vous cette expérience ?

Magique ! J'ai écrit un livre, quoi ! C'est fou ! J'avais 26ans à l'époque ! Certes, c'est pas le meilleur, certes je peux mieux faire, mais waouhhh !

Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Les 70 pages superflues! Et je regarderais plus loin que la page 20 si la précédente correctrice indépendante a fait son boulot correctement !

Recherches connexes : Edwin Quenon, roman policier, publier livre, ecrire un livre

« Retour aux articles