Le Livre en papier • Blog • A la rencontre de Jan Petillion

Articles les plus récents :
publier-un-livre.com_creer-une-couverture-de-livre-professionnelle-plan
Créer une couverture de livre professionnelle - Plan Fiches pratiques 31/01/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-christina-previotto
A la rencontre de Christina Previotto A la rencontre des auteurs 30/01/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-vincent-vallee
A la rencontre de Vincent Vallée A la rencontre des auteurs 24/01/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-nicolas-alaimo
A la rencontre de Nicolas Alaimo A la rencontre des auteurs 12/01/2017 Lire la suite »
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-benoit-lemoine
A la rencontre de Benoît Lemoine A la rencontre des auteurs 11/01/2017 Lire la suite »
Rejoignez-nous sur Facebook :
publier-un-livre.com_a-la-rencontre-de-jan-petillion

A la rencontre de Jan Petillion

Posté le 14/12/2016 • Catégorie : A la rencontre des auteurs

Jan Petillion, vous êtes l'auteur des livres Espagne - Terre de vacances et de découvertes et de Ypres '14-'18 remember, publiés avec Le Livre en papier.

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis né à Ieper (Ypres) le 2 avril 1944. J’ai fait des études d’Education Physique. J’ai connu mon épouse Nadette en 1965 à Coxyde, où je donnais cours de natation à des enfants sur la plage pendant les grandes vacances. Suite à deux accidents sportifs j’ai du réorienter mes activités. Nous nous sommes mariés fin 1967. Nous avons 4 enfants et 9 petits-enfants. Nous habitons le Brabant-Wallon. Professionnellement j’ai été journaliste de la presse périodique pendant un demi-siècle. J’ai été rédacteur en chef de magazines dans le domaine de la formation professionnelle (Formation Construction – Leren Bouwen, FFC-FVB Bruxelles) et de la construction (Constructif-Konstruktief, Durox-Ytong Burcht ; GVP-GVV Magazine, Bruxelles ; Select Magazine, Bruxelles).

J’ai été expert pour la Commission Européenne en matière de formation (Cedefop à Berlin, DG XXII à Luxembourg, Eurotecnet à Maastricht) et chargé de cours à l’Université Ouverte de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le domaine de la sécurité et la santé sur les chantiers de construction.

Quand avez-vous commencé à écrire ?

J’aimais écrire depuis l’école primaire. C’est une façon de m’exprimer. J’en ai fait mon occupation professionnelle principale. La lecture est devenue une possibilité de partager mon expérience acquise. Je suis auteur de quelques ouvrages en rapport avec mes occupations de l’époque, comme « La formation professionnelle : réalités et perspectives » (1982 F-Nl), « La formation en alternance, une formation européenne » (1984 F-Nl), « Sécurité et santé sur les chantiers temporaires ou mobiles » (2003 F-Nl), « Coordination sécurité et santé sur chantiers temporaires ou mobiles, Un cadre général » (2015 F).

Quelle étape vous a paru la plus facile et celle qui vous a paru la plus difficile lors de l’écriture de votre livre ?

Le plus facile me semble être l’écriture. La recherche d’un éditeur est bien plus difficile.

Aimez-vous lire ? Beaucoup de gens croient qu’il faut beaucoup lire pour écrire. Qu’en pensez-vous ?

J’ai beaucoup lu étant jeune. A part les lectures obligatoires dans ma langue maternelle, j’aimais beaucoup Karl May (« Le dernier des Mohicans »). Après j’ai découvert la littérature française et des auteurs comme Antoine de Saint Exupéry, Albert Camus, Amin Maalouf, Amélie Nothomb, Marc  Lévy, et bien d’autres … Dan Brown m’a aussi captivé.

Combien de temps avez-vous laissé murir votre projet et quel a été l’élément déclencheur qui vous a poussé à prendre la plume pour l’écrire ?

Le projet sur l’Espagne a évolué d’année en année. J’avais pris l’habitude de prendre quelques notes concernant nos activités et nos déplacements sur place. Il y a quelques mois, un des personnages principaux du récit nous a quittés … Après cette année les séjours tels que décrits ne seront plus jamais pareils. Voilà l’événement déclencheur de la démarche de communication sur l’expérience des 20 années passées.

Avez-vous d’autres projets de livre(s) en cours (suite, nouvelle saga, etc.) ?

Comme j’ai sensiblement diminué mes activités professionnelles sur chantier à partir de cette année, j’ai repris mes notes d’autres déplacements pour les structurer sous forme de récit. Ainsi, suivra prochainement « Au portes de l’Afrique », découverte du nord Africain à travers la Tunisie, le Sud-Marocain et la région de Bamako au Mali.

Un projet particulier en phase de finition est le recueil « Ypres ’14-’18 – remember », un voyage de retour à mes origines, vers ma ville natale, sous les feux de l’actualité en cette période de commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale (note du Livre en papier : Ce livre est maintenant publié et disponible dans notre catalogue).

Un autre livret dont la sortie est prévue pour bientôt sera « Après 40 ans de tabac » dans lequel je raconte le chemin parcouru de dépendant à la nicotine, jusqu’à ma guérison d’un cancer de la gorge après de multiples interventions chirurgicales vasculaires.

Actuellement, « Les outils de la coordination sécurité et santé sur chantier », deuxième manuel dans les Supports pédagogiques de  l’Université Ouverte à Charleroi est en phase de production.

D’autres projets ‘mijotent’ dans mon cerveau.

Comment faites-vous votre promotion ? (Réseaux sociaux, presse, salons et foires du livre, démarchage dans les points de vente, etc.)

Cet aspect est nouveau pour moi. Je compte dans un premier temps m’adresser à des lecteurs potentiels par Facebook et par des communiqués de presse en comptant aussi sur la communication de Le Livre en papier bien sûr.

Quels conseils ou astuces donneriez-vous à un auteur qui souhaite publier un livre ?

J’estime que j’ai peu de conseils à donner. Le seul conseil serait de bien explorer les possibilités de publication et d’édition avant de se lancer.

Comment avez-vous découvert Le Livre en papier ?

J’ai découvert Le Livre en papier par le net.

Pourquoi avoir choisi l’auto-édition avec Le Livre en papier ?

Certains éditeurs exigent parfois un investissement conséquent de la part des auteurs.

Après une première expérience avec une maison d’édition parisienne j’ai poursuivi mon exploration sur le net pour arriver enfin sur le site publier-un-livre.com. Les explications et la procédure à suivre m’ont plus. Le catalogue est explicite. L’auto-édition telle que proposée par Le Livre en papier est plus souple. J’ai décidé de tenter ma chance avec ce premier titre sur nos vacances en Espagne.

Comment décririez-vous cette expérience ?

En un mot, passionnant.

Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Là, c’est un peu tôt pour m’exprimer. Progressons d’abord dans l’aventure …

« Retour aux articles